Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 20:53


Pendant mon voyage à Cuba (juillet 2005) j'ai eu le privilège de ramener dans mes bagages le souvenir de mon  premier ouragan joliment dénommé DENNIS.  On a été rapatriés de Trinidad à Varadero, havre des touristes bénis (oui oui), mais à l'abri, si si !!

Ca a tapé très fort, pendant une grosse nuit (mais j'ai dormi comme un bébé). Au matin, dans l'hotel, spectacle désolant, les branches des cocotiers jonchaient le sol, plus d'électricité et de l'eau avec parcimonie, rationnée une fois par jour, vite la douche!!!! ou de l'eau plein les chambres, parfois...Mais attention, respect au Dieu Toursime, Open bar "si-vous-plait", Mojitos et Cuba Libre à volonté, les Canadiens raides défonces et plein d'autres ... Européens... et puis Fidel à la Télé dans un discours fleuve de plusieurs jours... autant que le cyclone, quoi!

Je pensais le coeur serrré, en voyant ces crétins rougeauds que les Cubains n'avaient sûrement pas vécu cet évènement de la même façon, quel affreux décalage! Eux, qui n'ont pas le droit d'aller sur les Cayos, ces superbes petites iles paradisiaques pour touristes uniquement.  Déjà rien que pour se déplacer d'une ville à l'autre, le Cubain vit  l'enfer !  Enfin bref, je ne vais pas faire la liste des interdits... je saoulerai vite.

Ca fait des souvenirs , même si le circuit a été interrompu 3 jours... on ne retrouvait plus notre guide, reparti à La Havane... et oui, vous ne croyez pas que son patron allait lui payer 3 nuits d'hotel à rien faire à Varadero??  dommage pour moi.

Quelques photos dans l'album "mon petit Cuba de voyage", chargé de souvenirs et d'émotions!! pf!!! vivement bientot, j'aimerai tant y retourner
.... Muy bien!!



Photo prise le lendemain du cyclone, depuis la chambre d'hôtel.



Près de Vinales,  pote avec le Boss d'une fabrique de Tabac... Fier comme un Bar Tabac!

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans A propos de Cuba
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 21:58


Lors de mon exposition Mexico-cubaine, je cherchais un lien qui unirait ces 2 pays si proches, semblables et dissemblables à la fois.... et les deux personnages mythiques  ont été le fil rouge de cette histoire.

Pour Cuba,  c'est bien entendu LE CHE toute son aura aventureuse et poétique et surtout l'image d'une authenticité intemporelle dans son engagement  politique. Super Robin des Bois charismatique et séduisant... Hélas transformé aujourd'hui en produit dérivé, flottant tristement dans la fange vaseuse du marketing objet, quelle tristesse!!!
Qu'a-t-on fait de notre héros!! Je veux le ressusciter de la meilleure manière.

Pour le Mexique, le personnage le plus fascinant est indéniablement  FRIDA KAHLO, célèbre peintre.
Née le 6/07/1907 à Mexico d'un père Allemand et d'une mère Mexicaine, femme de caractère hors du commun,   engagée politiquement et épouse de Diego Rivera, célèbre peintre Muraliste Mexicain. Classée comme peintre surréaliste par André Breton et ses amis, elle détestait ce terme et  disait qu'elle peignait simplement la réalité.

Atteinte de la polio dans son enfance puis victime d'un terrible accident de trolleybus qui l'a littéralement empalée,  la colonne vertébrale brisée en plusieurs endroits, jambe cassée et un pied presque arraché, le fil ténu de sa  vie semblait un véritable  miracle. Après plusieurs opérations à l'Hopital de Mexico, elle regagne la maison de ses parents pour être immobilisée dans son lit pour de nombreux mois.

Pour atténuer la lenteur des jours, son père lui fait installer un miroir au sommet de son lit à baldaquin ; ainsi elle commence à peindre son autoportrait, lequel durera toute sa vie. Elle a peint toute sa douleur, ses souffrances morales et physiques, l'amour puis le désamour de Diego, la trahison de sa soeur Cristina tombée dans les bras de son Séducteur de Mari, quelle adorait pourtant plus que tout. Elle divorcera  et se remariera avec Diego quelques années après.  Elle meurt le 13/07/1954 d'une embolie pulmonaire,version officielle, pour l'officieuse, on dira pudiquement qu'elle a choisi l'heure de sa mort.

Ces 2 personnages si forts me semblaient les héros parfaits d'une histoire d'amour tout à fait utopique mais si belle à inventer ... Alors j'ai imaginé qu'ils se rencontraient et qu'ils s'aimaient autant que Frida a aimé Diego, ils ont un point commun ils sont engagés politiquement dans la même révolution et ils se tiennent par la main pour toujours, sereins et en paix.
Pour conclure, je  vous livre la première phrase d'un livre conacré à Frida Kahlo, dite par son père :
"Frida, tu t'appelleras Frida, un nom qui veut dire "Paix" en Allemand.

Ce n'est pour moi que le début de la rencontre, je pense développer encore cette liaison héroïque par d'autres tableaux à rêver ... 
Je vous présente ci dessous un tableau consacré exclusivement à Frida et Ernesto Che Guevara dans mon expo Mojitos ou Tequila.


  tableau : "Utopique rencontre"  Pastel et collages

 

 

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 20:31
Depuis 2000, je voyage tous les ans, un pays différent pour le plaisir des yeux et des sensations.

J'ai commencé très fort par le Brésil. A l'arrivée, je n'avais aucun bagage, mes valises étaient restées bloquées l'une à Francfort (un peu normal vu le temps très court pour le transfert) et la deuxième était à Lisbonne, par quel mystère?? je n'en sais encore rien aujourd'hui, je les ai récupérées l'une le 2ème jour  et l'autre le 3ème. En dehors de ça, 3 semaines de bonheur et de musique.  Mais je n'ai pas fait des photos terribles à l'époque je n'avais pas de numérique et donc pas de tableaux du Brésil... à revoir sans doute!!!

Ensuite, en 2001, il y a eu Istanbul, et le Maroc. Superbe voyage marocain qui m'a inspiré la peinture et une belle expo en 2004  "Lumière tatouée".

En 2002,  la Tunisie, en 2003 le Maroc à nouveau, puis l'Egypte en 2004. Et en 2005, le Choc Cubain!!

Le voyage qui m'a le plus fortement influencé durant toutes ces années c'est Cuba, auquel j'ai consacré plusieurs expos, partant de simples aquarelles ou acryliques pour me diriger de plus en plus vers les "peintures-collages". Ce pays est si propice aux efforts de récupérations en tous genre, morceaux de vie, taches de couleur, acteurs réalistes d'un avenir improbable sur fond de musique si présente qu'elle nous fait sortir du cadre à chaque fois.

Je pense continuer mes investigations picturales vers les musiciens cubains passés ou présents, la couleur est pour moi l'invitée privilégiée du son...



 "Havanaise en Partagas" acrylique et collage.
Partagas du nom de la célèbre fabrique de cigares à La Havane (à confondre allègrement avec les Pataugas du Routard de base...)

Repost 0
Published by Marie Stricher - dans peinture de voyage
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 18:58


Bon je me lance. permier article sur le Blog qui, comme son nom l'indique, porte sur ma PEINTURE VAGABONDE... Découverte en peinture des regards lointains, ambiances, scènes de vie, articles, musique, couleurs éclatantes de l'envie de vivre qui caractérise tant ces pays Latins, la Caraïbe.. et envie d'en parler aussi et d'échanger... Tous les commentaires sont les bienvenus.

Mais d'abord, petite présentation brève et concise.

Marie Stricher, artiste lyonnaise amateur,  passionnée de peinture et de voyages, accroche les regards croisés là bas, à Cuba, au Mexique, au Maroc, ou ailleurs...

Toujours très influencée par le voyage et la rencontre de l'Autre, la découverte du pays, des traditions étonnantes et surtout des visages différents et typiques,  mon propos reste toujours le même, me rapprocher de ces inconnus, m'en imprégner, ne pas les oublier, les fixer sur la pellicule dans un premier temps pour pouvoir les restituer plus tard par ma peinture avec tous les souvenirs liés à ces rencontres fortuites ou provoquées.

Un travail précis en acrylique ou aquarelle vient exploser en collages malicieux ou subtils... la vie nait et se distille dans chaque  tableau qu'on déguste comme un verre de MOJITOS OU TEQUILA, nom de mon expo actuelle, que je vous invite à parcourir...



  Tableau  : Chiapas :  Marché de SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS (Mexique)  Acrylique et collages

Repost 0
Published by Marie Stricher - dans peinture de voyage
commenter cet article

Qui Est Vagabondeuse?

  • : Peinture vagabonde de Marie Stricher
  • Peinture vagabonde de  Marie Stricher
  • : D'abord la peinture de voyage, puis naissance des carnets de voyage, avec passion, Les portraits d'ailleurs ont ma préférence... La gribouille au quotidien fait partie de ma vie et j'accumule les carnets du jour.
  • Contact

  • Marie Vagabonde
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien

contact mail

mstricher@free.fr

Recherche