Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 20:51





Comme on dit quand on aime on ne compte pas et comme je n'aime pas compter ça tombe plutôt bien. Me voila exposée dans le 4ème NINKASI de Lyon. Après Gerland, Place Ampère, Villeurbanne, c'est l'OPERA qui m'accueille cette fois.


Expo MOJITOS OU TEQUILA 
du 11/05 au 20/06/2009
NINKASI OPERA 27 rue de l'Arbre Sec -69001 LYON

Vernissage prévu vendredi 29/05/09 à partir de 19 h 30

Bienvenue à tous et toutes.


L' affiche a été faite par un ami "aficionado et Musicien"
(ça ne gâte rien au contraire, il est au Fan Club et réciproquement
).

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 18:49


Dans mes différentes  recherches picturales et artistiques, j'ai eu l'occasion de faire du modelage en terre. Il m'en reste de beaux souvenirs et quelques rares pièces... Je me souviens du contact très sensuel de la "ma-terre" qui fait remonter les souvenirs d'enfance,  chateau de sable,  pâte à modeler , avenir à deviner...

Je présente ici les 3 terres qui me restent., les autres ont vécu d'autres destins....

La première, la femme-terre sort de sa conque de planète-terre et dit la femme éternelle, la mère nourricière et la source de vie, le front ceint d'un foulard léger, un brin orientale, pressant son sein, le visage tourné vers l'infini, une pose d'une infinie  tendresse qu'elle dégage et inspire. Je suis  particulièrement attachée à cette terre car c'est une création sortie de mon propre imaginaire émotionnel.

La deuxième est une femme assise sur un cube, les bras enserrant le  genou gauche contre son sein, rêveuse, sereine. Je l'ai fait à partir d'un dessin de nu... un peu plus académique.

La troisième est le buste d'une Africaine du Sud dont j'avais d'abord fait le portrait à l'acrylique et qui m'a inspiré dans cette attitude à la fois résignée et douloureuse. Elle dit toute la souffrance d'un peuple esclave qui a su pourtant relever le défi et maitriser  son destin. A l'époque où je l'ai faite, l'Apartheid était encore de mise.

Ce sont les femmes qui m'ont le plus inspiré en matière de modelage, sujet inépuisable et fécond, mais porteur également des germes du voyage, rencontres vagabondes ....

Mais, assez palabré,  place aux photos de ces 3 pièces,  dont j'apprécie la  présence minérale et subtile aux premières heures du jour et souhaite qu'elles vous inspirent la même sérénité.












Repost 0
Published by LA CUBANA - dans les mots pour le dire
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 22:22


Et voila, ma  FRIDA s'en est allée, telle la Pomponnette...
Elle a séduit un Lyonnais amateur de peinture qui a flashé sur la Belle Mexicaine "Exubérence et passion", qu'il cotoyait tous les jours au Ninkasi pendant un mois. La séparation n'a pas été possible , Frida Kahlo change de mains...

C'est toujours agréable de vendre un tableau à une personne  qui ne connait pas l'artiste au préalable, mais qui a un coup de coeur : c'est une forme de reconnaissance que j'apprécie à sa juste valeur, même si je laisse un peu de moi dans ce tableau, en particulier.

  Ce portrait au pastel,  je l'ai réalisé en novembre 2008, avec le poignet droit dans le plâtre suite à une chute... j'étais moi aussi, un peu  Frida "quelque part" , certes à un degré dérisoire par rapport à elle,  mais handicapée malgré tout.  Le résultat est saisissant de vérité, cette fracture serait-elle un révélateur?

La colonne collée, telle une fausse minerve contre son menton, n'est pas sans rappeler la colonne dorique qui soutenait sa colonne vertébrale dans l'un de ses célèbres tableaux  "la colonne brisée" où la souffrance flirtait avec une forme de  "passion christique", le corps planté de clous et la solitude en prime... Son état de santé à cette époque l'obligeait à porter un corset de métal .





A toi Frida, partie dans une bonne maison, je te souhaite d'illuminer les jours et les humeurs de tes nouveaux propriétaires.
Bon vent, bonne route....  et je ne manquerai pas de te redonner vie... ailleurs et autrement, for ever....

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 00:12


Je vous livre mon dernier tableau fait le 14/2/09 et exposé actuellement au Ninkasi de Villeurbanne.

Ce couple de mexicains rencontrés sur le site de Monte Alban m'ont plu pour leur style très couleur locale ; vous avez remarqué  le contraste : la femme est très avenante alors que l'homme semble méfiant, tout le  Mexique est résumé dans ces regards.

Je les ai appelés "Paco et Lucinda de Monte Alban"
.


Pastel sec, techniques mixtes et collages.

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 18:29

          Le vernissage de l'expo MOJITOS OU TEQUILA au NINKASI à Villeurbanne a eu lieu hier vendredi 20/2.

          Après le problèmes d'accrochage que j'ai eu pendant la semaine dernière (2 tableaux tombés dont un encadrement entièrement cassé - à démonter à repeindre.), le Boss a pu changer tout le système d'accroche pour le jour J.

          Bien passé,. Bière Ninkasi et jus de fruit naturel (pêche de vigne) en boisson. Pour ceux qui ont pu manger quelques nems, accras ou samosas, c'était bon? Fallait jouer des coudes, j'ai dit des coudes, non mais!

         Il y eu affluence vers 19 h 30 c'était terrible, entre les  d'jeuns habitués et les visiteurs de l'expo, la place était réduite. Comme l'expo continuait  à l'étage, certains ont eu la bonne idée de monter..

         Quoi qu'il en soit, je remercie vivement tous les gens qui se sont déplacés pour le vernissage et j'espère qu'ils ont apprécié autant que moi la soirée. J'ai eu pas mal de commentaires  positifs.

          Pour tous ceux qui ont zappé, je le redis, il faut venir au Ninkasi, sur place c'est "tellement bien mieux"  qu'en photo!


Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 15:45


Des talons hauts perchés,
des brides enlacées, des corps déplacés,

deux petits pieds vernis bien serrés sous la chair crue du cuir,

des bas qui n'en finissent pas de faire débat,
des hauts qui plongent et pigeonnent... laissez-les s'envoler...

souplesse de ta peau, noirceur de l'épiderme, moiteur de nos corps,
mon souffle dans ton cou murmurant des caresses,

souvenirs charnels et charmants de vacances lointaines, 
des rêves un peu coquins, à portée de main ....

Une lingerie cachée dans un petit mot d'adieu 
comme dernier baiser chaud à l'amant envolé,
envie de te retrouver... clandestine à jamais.

 Laissons-nous aller, laissons nous rêver,
la Salsa dans tes bras fera le reste

A Cuba, ici, là-bas, je n'oublie pas.



 
Envie de parler  "Cubain dans le texte"...  certains comprendront...

Repost 0
Published by LA CUBANA - dans les mots pour le dire
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 19:30


    J'ai aimé CUBA et le MEXIQUE et je n'ai pas encore montré toutes les photos des autres pays amis.  

         Pourtant,  parmi ceux que j'ai aimé et peint, il y a le MAROC véritable révélation de la lumière magique qui éname de ce pays et de ses habitants. Je suis allée trois fois dans ce beau pays à des saisons dfférentes. Marrakech et le Sud Marocain avec sa fameuse Route des Kasbah est un régal des sens, le matin quand le soleil commence à pointer à l'horizon et  insuffle ses ardeurs rougeoyantes aux murs de ces forteresses de terre, fournil de blés, réserves de vie, nature vierge et authentique.

Et puis, par dessus tout, maintenant que vous me connaissez un peu, c'est les visages, les portraits, les expressions et la vie qui émane de ces regards Marocains, qui  m'ont interpellés : c'est la source vitale de mon inspiration, sans oublier la gentillesse et l'hospitalité de ceux qui n'ont rien et qui pourtant, donnent tout....

      Je vous offre un nouvel album de photos à feuilleter, il s'appelle MAROC LUMIERE TATOUEE et c'était aussi le titre d'une exposition de peinture que j'ai faite à la Mairie du 9ème arrondissement de LYON,  en février 2004.

Et Comme dit Sophie, "faites de beaux voyages.".. rêvez éveillés
.



                                                                 Une rue de Marrakech à l'heure torride de la sieste
(cherche pas Coco, il est vendu!)
Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 00:20

Ola que tal?? Muy bien!!!!
La voici, la voila l'invitation à l'expo ...

Toujours MOJITOS OU TEQUILA parce que j'aime ça!!!

du 16/02/2009 au 21/03/2009 

NINKASI de VILLEURBANNE GRATTE CIEL
6 avenue Henri Barbusse
69100 VILLEURBANNE

TEL 04 78 03 97 23



Venez nombreux au vernisage qui se tiendra vendredi 20 février 09 à 19 H. au NINKASI GRATTE CIEL de Villeurbanne 69.

La bière du Ninkasi vous abreuvera et le piment de mes couleurs acidulées déchainera vos envies d'ailleurs, au zénith de ma "Terra Incognita".

Bienvenue dans ma petite Planète Latina. Y Que Viva la Salsa!



Cette Scène de rue Mexicaine, semble dire...

Dans ces contrées machistes, les filles  aux formes généreuses et sulfureuses font rougir les drageurs  de bas étage, par la crudité de leurs propos ravageurs sur une pseudo virilité latine hâtive et primaire qui ne satisfait que leurs auteurs. Elles mènent la danse car elles savent ce que ces hommes ignorent. Le plaisir ne se prend pas il se partage et elles maitrisent parfaitement le mode d'emploi! A bon entendeur, salaud! semblent-elles dire et comme elles ont raison! Muy bien!

Repost 0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 20:48




C'est une huile sur toile  qui s'appelle "REVE D'ENFANT AU RUISSEAU"
Celui ci je ne le vendrai jamais, parce qu'il contient 100% de moi.
Et je l'aime, c'est mon bébé.
Même si je n'ai jamais fait d'enfant  noir
....
Repost 0
Published by LA CUBANA - dans peinture de voyage
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 23:52

EXTRAIT DE L'ARTICLE PARU DANS LE PROGRES DU 14/12/2008

article-002.jpg
MARIE STRICHER OU LA PEINTURE ENTRE CUBA ET MEXIQUE

"Je vais chercher des regards au cours de mes voyages, j'aime traduire la vie d'un pays par des portraits" explique Marie Stricher, une artiste peintre amateur. Elle met à profit ses vacances d'assistante,  pour aller rencontreer des visages, des ambiances, des civilisations lointaines, dont elle sait reproduire la vie, la chaleur,  par les couleurs de ses acryliques, aquarelles, pastels et collages.

"MOJITOS OU TEQUILA" le thème de l'exposition qu'elle offre au regard à la Salle des Rancy 249 rue Vendome jusqu'au vendredi 19 décembre 2008 au soir avec 27 tableaux, dégage la chaleur et le pafum de Cuba et du Mexique.

Si une part importante représente un travail approfondi sur les musiciens Cubains, on sera surpris par la mise en scène dans ces oeuvres, de l'IMPROBABLE RENCONTRE ENTRE FRIDA KAHLO, femme peintre et grande Figure Mexicaine et CHE GUEVARA.

Le tableau présenté "Fier d'être Mexicain" est une acrylique et collages  et "Cathédrale en fête" techniques mixtes et collages.

Contact : mariestricher.livegalerie.com



 

Photo de l'article du 14/12/08

Repost 0
Published by marie stricher - dans peinture de voyage
commenter cet article

Qui Est Vagabondeuse?

  • : Peinture vagabonde de Marie Stricher
  • Peinture vagabonde de  Marie Stricher
  • : D'abord la peinture de voyage, puis naissance des carnets de voyage, avec passion, Les portraits d'ailleurs ont ma préférence... La gribouille au quotidien fait partie de ma vie et j'accumule les carnets du jour.
  • Contact

  • Marie Vagabonde
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien

contact mail

mstricher@free.fr

Recherche