Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 18:55

Je suis rentrée de mon voyage à Agadir où j'étais hébergée "en famille", en quelque sorte, chez Yves et Zahra du 3 au 13 septembre 2011.  Ancrée dans une famille Marocaine j'ai pu constater qu'elle est très présente et les nièces alentour m'accompagnaient volontiers dans mes périples et excursions.

 

Immergée rapidement dans l'ambiance, j'étais invitée  à un MARIAGE dès mon arrivée à Agadir. J'ai sauté sur mes crayons pour dessiner et croquer les mariés (la mariée en rouge et or) et des invités hauts en couleur...

 

Pendant que les mariés subissaient les incessantes séances photos avec les cousins, tantes,  belles soeurs, grand-mères, neveux, nièces.... puis interruption pour manger... les femmes à un étage, les hommes en dessous, pas de mélange.  Retour des mariés avec une nouvelle robe (turquoise et or) et nouvelle séance de photos juste avant la musique et la danse des femmes

 

la-maman-de-Zahra.jpg          Copie-de-Copie-de-le-mariage-Marocain.jpg

 

Même très habillées, elles entrent en mouvement lascifs ou rythmes, la danse dévoile leur sensualité bien cachée et c'est  Plaisir des yeux!

 

 

                                                  Danse au mariage  

 

 

 Encore des danses et des sourires complices. Les femmes accueillent mes crayons avec bienveillance et s'amusent à se reconnaitre, étonnées et ravies de se retrouver dans un cahier de dessins...

 

danse-au-mariage-et-Ahwache.jpg       Danseurs-Ahwache.jpg        dromadaire-et-son-maitre.jpg       dromdaire-sur-la-plage-d-Agadir.jpg

Le lendemain,  au restaurant Tanit, les "Ahwache " danseurs Amazhigues présentent leur spectacle de danse typique, tapant des pieds, frappant dans les mains, élégants et nobles dans leurs vêtements immaculés... Et je mange des Briouates.. Délicieux! Pour digérer un peuj je passe l'après midi sur la plage "kilomètre 29" et les dromadaires se pavanent sur la plage..

 

Le lendemain, un taxi nous conduira aux cascades d'Imouzzer avec Yves, Mariam et Mina, une petite ado de 12 ans qui en parait 14 et aime dessiner. Elle s'installera près de moi pour regarder la progression des portraits qui surgissent de page en page. Hwari le chauffeur sera le premier...

                                                                                                                                                                                                                                             

          HWari et son blue Taxi           les-Cascades-d-Imouzzer.jpg          la-4L-orange-prend-le-frais.jpg

 

Au souk d'Agadir, accompagnée de mon inséparable "Nièce Mariam", une belle brune pulpeuse habillée héroïquement à l'Européenne, remarquée et admirée, elle demande pour moi des autorisations de dessiner. Pour les photos, c'est vraiment interdit et mes quelques photos volées devront être  supprimées après des remarques acerbes, le ton monte. Les femmes qui préparent l'huile d'Argan et l'Amlou, (mélange d'amandes d'Argan et de miel) ont l'autorisation de leur patron et je m'installe en face d'elles sur un pliant prêté par un vendeur d'à côté.

 

  prepration-du-Amlou-et-huile-d-Argan.jpg          Au-souk-d-Agadir-viande-et-legumes.jpg      Etal-de-Mohamed.jpg

 

Petit voyage à Taroudant, ville du centre, hostile et  fermée, murée dans une chaleur implacable et des remparts désabusés.  Les regards sont sournois, suspects, l'Etranger n'est pas le bienvenu.

Evidemment, comme chez tous les frustrés de la terre, la femme est matée, détaillée, soupesée du regard et ça rajoute encore de l'hostilité à l'ambiance.  Même le souk  peu éclairé semble  peu propice à la discussion et l'échange. Je finirai par dessiner le Marchand de tapis qui accepte le dessin mais refusera de me donner son nom, soudain très méfiant.  J'en conclus que TAROUDANT C'EST ROOTS!

 

   Marchand-de-tapis-a-Taroudant.jpg    Les-poussins-colores-et-l-huiled-Argan.jpg

 

 

 Quelques jours de détente pour un petit voyage qui ira d'Agadir à Sidi Ifni, sur la côté Sud en direction du Grand Sud direction Mauritanie.  La côte est belle et sauvage, le tourismet pas encore  implanté. Nous arriverons en fin de journée à Legzira, on se croirait un peu en Bretagne, le temps est gris et venté..  Les rochers  abruptes, rouges et troués sont l'attraction du lieu et il faut  reconnaitre que c'est magique aves les parapentistes qui la survolent. Les vagues battent la plage devant notre petit hôtel très sympa, CHEZ ABDUL. On mange un énorme bar et  je me déchaine à travers les personnages et les paysages. Les aquarelles sur du vrai papier me semblent assez réussies.

 

    soleil-cache-a-Legzira.jpg  Legzira au lever du soleil   A-legzira.jpg

 

rochers-troues-a-Legzira.jpg         Legzira.-au-bord-de-la-mer.jpg    

A Sidi Ifni, un guide du Grand Sud Marocain qui attend le client, accepte que je le dessine, il est calme et digne, j'aime cet homme tout de bleu et or vêtu, dont les doigts se touchent dans une sérénité affichée

 

Guide-a-Sidi-Ifni.jpg   la-Patisserie-Yacout--Agadir.jpg  Brahim-le-Boss-du-Taxis.jpg  Aicha-dans-le-taxi.jpg

 

Il y a encore plein de souvenirs, la pâtisserie Yacout, et ses monuments de pâtisseries marocaines aux amandes, les vendeur du souk d'Agadir qui prend la pose avec une bouteille d'huile dans la main,  les 2 heures d'attente du taxi collectif qui nous mènera à Essaouiira avec Mariam, Hassan Laoued, Chef des Taxmen et sa tête d'Apparatchik ou de mafioso c'est selon, Aicha rencontrée dans le taxi qui posera pour un portrait, les arganiers aux branches acérées comme des barbelés, l'attente dans la gare des bus et des portraits un peu volés de femmes au regard baissé, trop soumises, puis l'Aéroport et les personnages étonnants... les portraits, ma passion, et le Maroc fut un beau complice, je l'en remercie.

salle-d-attente-gare-des-bus.jpg       taxi-collectif-pour-Essaouira.jpg      vendeur-d-huile-au-souk-d-Agadir.jpg

 

Allez voir les photos de mon album, pour compléter vos impressions et laissez moi un petit commentaire. Votre Maroc à vous n'est pas forcément le mien...

 

P1050551.JPG  P1050603.JPG  P1050342.JPG

 

P1050701.JPG  P1050434.JPG  P1050727.JPG  P1050771.JPG   P1050337.JPG

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Merci Marie...Ton reportage est très interressant et bien commenté.Il manque toute fois les odeurs ...mais çà ...on a pas encore trouvé un système pour les capturer...bravo à toi..."ma Princesse<br /> crayon"<br /> <br /> <br />
Répondre

Qui Est Vagabondeuse?

  • : Peinture vagabonde de Marie Stricher
  • : D'abord la peinture de voyage, puis naissance des carnets de voyage, avec passion, Les portraits d'ailleurs ont ma préférence... La gribouille au quotidien fait partie de ma vie et j'accumule les carnets du jour.
  • Contact

  • Marie Vagabonde
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien
  • petit brin de fille, un peu artiste et voyageuse, un brin cinéfile, fantaisiste, curieuse des ailleurs,toujours éprise de regards lointains et inconnus. Ca donne naissance aux dessins et carnets de voyages lointains ou simplement du quotidien

contact mail

mstricher@free.fr

Recherche